ÉQUITÉ ET TERRITOIRE: pour des milieux de vie justes

Le Rendez-vous Collectivités viables 2024, une journée de conférences pour travailler ensemble à des milieux de vie justes, améliorer la résilience de nos collectivités et soutenir l’inclusion sociale et les solidarités
12 juin 2024
à Montréal
ou en virtuel

Que vous agissiez dans le milieu municipal, l’action communautaire, l’environnement, l’urbanisme ou la santé, venez découvrir une multitude de perspectives sur les iniquités territoriales.

Programmation

Ouverture des portes - 8h

Portrait de Toni L. Griffin
Toni L. Griffin | Professeure praticienne à la Harvard Graduate School of Design, fondatrice et directrice de UrbanAC et du Just City Lab

Conférence d’ouverture

Construire la ville juste

Portrait de Toni L. Griffin

Toni Griffin est fondatrice de UrbanAC, une firme d’urbanisme basée à New-York œuvrant à reconstruire des communautés et des villes plus justes en menant des projets de revitalisation prenant en compte les inégalités historiques et contemporaines. Elle est également professeure praticienne en urbanisme à la Harvard Graduate School of Design où son enseignement s’intéresse également aux questions de justice sociale et spatiale. Elle est fondatrice et directrice du Just City Lab, une plateforme de recherche appliquée qui explore comment le design peut avoir un impact positif sur les situations de justice et d’injustice dans les villes nord-américaines.

Réévaluer les retombées des investissements dans l’espace public

Hanna Love | Chercheuse senior, Brookings Institution’s Bass Center for Transformative Placemaking

Territoires et réalités autochtones

Alexandre Bacon | Fondateur, Institut Ashukan

Vers des quartiers en santé

Janie Houle | Psychologue communautaire, titulaire de la Chaire de recherche sur la réduction des inégalités sociales de santé (UQAM)

Infolettre

Découvrez la programmation complète en primeur

5 Perspectives

Lors de ce Rendez-vous, nous explorerons les iniquités territoriales à travers cinq perspectives permettant de mieux les comprendre et de s’attaquer à leurs différentes manifestations.

Milieu vécu

Quelles sont les conséquences des iniquités territoriales sur les personnes?

Nous décortiquons les notions d’iniquités, de justice sociale, de santé environnementale et leurs liens avec l’aménagement des milieux de vie. Nous plongeons dans le récit des personnes qui vivent ces iniquités pour saisir la relation complexe entre individu et milieu vécu.

Espace public

Un espace qui profite à tous et à toutes?

Nous réfléchissons à la capacité des populations à s’approprier l’espace public selon leurs contraintes, leurs vulnérabilités et leurs aspirations. Nous explorons comment des pratiques inclusives de design, de gouvernance et d’investissement peuvent favoriser cette appropriation.

Quartier

La revitalisation urbaine par et pour la population: pourquoi est-ce si important?

Les changements climatiques et la crise de l’habitation appellent à transformer certains quartiers, mais quels en sont les effets sur la population résidente? Nous explorons les bénéfices de créer une vision du changement concertée, de la conception à la mise en œuvre, pour éviter la gentrification et favoriser l’appropriation.

Ville et région

Comment mesurer et réduire les iniquités territoriales?

Nous abordons les approches par lesquelles les villes et les collectivités peuvent identifier les iniquités territoriales et passer à l’action pour réduire les conséquences de la pauvreté et soutenir la justice sociale. Nous réfléchissons aux façons de renforcer le dialogue pour travailler ensemble à une ville inclusive et des milieux de vie justes.

Transition socio-écologique

Comment se mobiliser pour des milieux de vie justes et résilients?

La réduction des iniquités territoriales est un aspect incontournable de l’action climatique et de la création de milieux de vie favorables à la santé. Nous nous inspirons d’approches ambitieuses pour identifier les pistes à suivre et faire émerger des milieux de vie justes et résilients.

TARIFS

*Vivre en Ville étant un organisme de charité, aucune taxe n’est appliquée.

 

Formation continue
& Développement professionnel

Participez à cette journée d’apprentissage et de réflexion pour mieux contribuer à rendre nos milieux de vie plus justes!

12 juin 2024 | Marché Bonsecours et en virtuel

Si vous œuvrez dans l’aménagement du territoire et des milieux de vie, cet événement vous permettra de mieux saisir la dimension territoriale des inégalités sociales et votre rôle dans l’avancée vers une plus grande justice sociale.

Comme expert ou experte du terrain et des enjeux vécus par les populations locales, cet événement vous donnera des clés pour mieux comprendre comment les outils municipaux et les pratiques en urbanisme peuvent contribuer à la lutte aux inégalités.

Important déterminant de santé et de qualité de vie, l’aménagement des milieux de vie est un levier indispensable dans la lutte contre les inégalités sociales et territoriales de santé. Comme professionnel ou professionnelle de santé et services sociaux, venez enrichir vos perspectives sur les liens entre l’équité, la santé et le territoire.

L’événement abordera des enjeux à la croisée des préoccupations de nombreuses organisations œuvrant à la protection de l’environnement, la lutte contre les inégalités, la promotion d’une meilleure qualité de vie et la transition socio-écologique. Venez enrichir les perspectives et créer des alliances porteuses!

André Tremblay, PhotoGraphex
Participants et participantes profitant de la pause pour réseauter durant le Rendez-vous 2023

Rencontrez des personnes qui veulent faire une différence

Comme à l’habitude, le Rendez-vous favorisera les rencontres et la création de liens entre divers milieux, tout particulièrement cette année entre l’écosystème de la lutte pour l’équité et la justice sociale et le monde de l’urbanisme, de la mobilité durable et de l’environnement. 

Dans un contexte où nos collectivités sont appelées à se transformer pour faire face aux urgences environnementales et à la crise en habitation, il est plus que jamais nécessaire d’intégrer la recherche d’une société inclusive à la prise de décision, pour s’assurer que l’amélioration des milieux de vie bénéficie à celles et ceux qui en ont le plus besoin. L’événement veut ainsi servir de porte-voix à des communautés dont le vécu a beaucoup à nous apprendre. Le mélange du milieu municipal, de l’action communautaire, de l’environnement, de l’urbanisme et de la santé soutiendra une synergie autour des questions que soulèvent les iniquités territoriales.

Une activité de formation reconnue par l’Ordre des urbanistes du Québec

Une activité reconnue par l’Ordre des urbanistes du Québec et un événement admissible aux heures de formation professionnelle continue accréditées.

Hanna Love

Chercheuse senior, Brookings Institution’s Bass Center for Transformative Placemaking

Formée en sociologie, Hanna Love mène des travaux de recherche qui visent à améliorer les opportunités économiques des communautés qui souffrent de désinvestissement chronique, notamment à travers la planification centrée sur la communauté, les investissements inclusifs dans l’espace public et les approches innovantes en matière de sécurité communautaire. Auparavant, elle a été analyste de recherche au Urban Institute’s Justice Policy Center où elle se spécialisait sur la justice pour mineurs et les approches communautaires de sécurité. 

Alexandre Bacon

Fondateur, Institut Ashukan

Conférencier reconnu et conseiller stratégique, Alexandre Bacon a autant œuvré pour des organisations autochtones qu’auprès de différentes corporations et paliers gouvernementaux.
Souvent appelé à faciliter des rencontres entre instances autochtones et allochtones, Alexandre Bacon est aussi président-fondateur de l’Institut Ashukan, une entreprise autochtone consacrée à la mise en œuvre de la réconciliation.
L’organisation déploie différents programmes de formation, accompagne plusieurs universités dans la prise en compte des enjeux autochtones en recherche et offre également des services stratégiques pour la mise en œuvre des principes de réconciliation. Les approches visent à outiller concrètement les organisations dans le développement de liens durables avec les Premières Nations et Inuit.

Janie Houle

Psychologue communautaire, titulaire de la Chaire de recherche sur la réduction des inégalités sociales de santé (UQAM)

Psychologue communautaire, professeure au département de psychologie de l’UQAM et titulaire de la Chaire de recherche sur la réduction des inégalités sociales de santé, elle mène des travaux de recherche interventionnelle avec les personnes en situation de défavorisation socio-économique qui visent à améliorer les déterminants sociaux de la santé (ex. logement, environnements résidentiels) et les politiques publiques de lutte à la pauvreté et à l’exclusion sociale.